Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2011

Une si jolie leçon de vie

femmes3000,Olia, MusichothérapeuteFemmes 3000 Côte Basque recevait ce mois-ci une "musicothérapeuthe"femmes3000, soirée, chiberta
Dès sa naissance, Olgica est accueillie par la musique: Son papa est chanteur baryton à l'opéra de Sarajevo  et sa grand-mère Zita une célèbre chanteuse de chants traditionnels.

 Un auteur compositeur Ivica  la repère dès ses 6 ans et lui fait découvrir le monde des studios d'enregistrement pour réaliser son tout premier album: « ver de terre », pour enfants.

 Commencent alors des études très prometteuses au conservatoire de Sarajevo, dans la classe de piano de  Madame Kulenovic Senka et de solfège, qui l'intéresse moins.

 A l'âge de 11 ans, son professeur de piano l'inscrit à une audition de chant pour l'inscription au lycée de musique de Sarajevo dans laquelle elle est très remarquée et elle décide d'entreprendre des études de chant.

 Malheureusement, les évènements politiques qui se déroulent dans son pays force sa famille à fuir et à trouver refuge en France, pays dans lequel il lui faut tout d'abord trouver un équilibre et une place, le calme et l'espérance.

 À cette occasion, elle fait de nombreuses apparitions dans différentes émissions de télévision (M6 « Zone interdite »...) car son histoire émouvante trouve un retentissement dans les cœurs français.

Elle est « adoptée » par la ville de Bayonne (64) et peut donc plus sereinement poursuivre ses divers apprentissages: études générales et musicales.

C'est à Paris qu'elle va pouvoir vraiment se former, travailler et étudier, au « studio des variétés ». 
Elle apprend la scène, les techniques vocales avec Geraldine Ross, Lydie Calier  en 2002
Elle s'inscrit au cour privé de Nathalie Bentola, Alice Dona et Jean-Claude Marion en 2003, 2004 toujours à Paris.

 Elle produit son premier album en 2005 « les Méandres » en collaboration avec Pierre Barguisseau (auteur -compositeur) et Fred Dubois (arrangeur).

Retour à Bayonne où elle obtient son diplôme d'études musicales ( Conservatoire) en chant, grâce à son assiduité aux cours de Benat Achari, en 2007..

En 2008, elle réussit son examen de musicothérapie.

2009 voit éclore une nouvelle création: « mix'sages », avec la complicité heureuse de Frédéric Roger qui la motive et la stimule pour renouer les liens avec la ville et le pays de ses racines avec lesquels elle reprend alors contact.

C'est à l'occasion de l'enregistrement de l'un de ses titres (je m'anesthésie) que prends naissance son amitié avec la violoniste Mô (Monique Lucion).

Ensemble, elles décident de créer le « Duo OLYA » (petit surnom d'Olgica!).

Son énergie, son parler français, sa voix, son sourire furent pour nous tous et toutes une moment de fraicheur de bonheur.
Line Pierné

Les commentaires sont fermés.