Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2008

Une soirée inoubliable

-1.jpg

14/10/2008

Les Amazones s'exposent

Mulleraccueil.jpgFemmes 3000 Alsace/Lorraine (membre du Comité Français ONG/ONU) soutient l'initiative de l'association " Les Amazones s'exposent", dans le cadre du mois d'octobre, "mois du cancer du sein", dont le premier engagement se concrétise par l'exposition d'une soixantaine d'oeuvres
(peintures, photographies, sculptures et vidéos) destinée à lever le tabou qui entoure les "amazones" et qui est visible à LUXEMBOURG - GRAND DUCHE DU LUXEMBOURG (Galerie Beim Engel), du 24 septembre au 12 octobre 2008, puis qui aura lieu à PARIS (Salle d'accueil de l'Hôtel de Ville, rue de Rivoli), du 17 octobre au 8 novembre 2008... des femmes (américaines et françaises) ont posé pour faire passer ce message tendre, joyeux, d'une vie agréable retrouvée avec un corps différent, certes, mais quelle importance quand la vie est là ?

Muller.jpgLes AMAZONES, pourquoi ? A l'instar des guerrières de la mythologie grecque, qui se coupaient le sein droit pour mieux tirer à l'arc, toutes les femmes qui, aujourd'hui, subissent une ablation du sein connaissent l'asymétrie de leur corps... les Amazones des temps modernes sont des femmes qui ont perdu un sein pendant leur lutte contre le cancer, mais ni leur vitalité, ni leur humour, ni leur courage... cette exposition symbolique est le partage d'une expérience différente pour chacune, témoignant d'une belle énergie... et l'association a fait le pari, à travers l'ART et des créations artistiques, de changer le regard sur ce que l'on ne voit jamais : une femme avec un seul sein"...

Pour cette exposition, l'association "Les Amazones s'exposent" recherche des témoignages d'hommes et souhaite également mettre en partage les cheminements que chaque femme a trouvé pour dépasser la perte et ouvrir d'autres portes, s'accepter différente...

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter : Lilian STERLING "Les amazones s'exposent"