Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2012

Contribution de la Fédération Femmes 3000 envoyée à la Commission de moralisation de la vie politique en France

 

LOGO.jpg

Paris,

Le 18 juillet 2012

 

Présidence de la République

Commission de moralisation de la vie politique

Palais de l’Elysée

75008 PARIS

 

Objet : Commission de moralisation de la vie politique en France

Contribution de la Fédération Femmes 3000.

 

Monsieur le Président

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur Lionel Jospin, Président dela Commissionde moralisation de la vie politique en France,

La Fédération Femmes3000, apolitique, œuvre pour la visibilité des femmes par leurs compétences en co-construction avec les hommes. En effet, des hommes sont également adhérents au sein de Notre Fédération, le 2 novembre 2011, lançait un appel aux candidats à l’élection présidentielle afin qu’ils signent une « Charte révisant la vie politique en France » dans laquelle deux propositions de lois sont faites. Cette Charte et ces deux propositions sont le fruit d’une enquête de fond menée entre juillet et septembre 2011 par les membres dela Commission« Lois et Politiques » dela Fédération Femmes3000. Cette commission est constituée de personnes aux sensibilités politiques de tous bords.

Cependant, cela fait plus d’un an que notre Commission « Lois et Politique » travaille sur la moralisation de la vie politique en France. Comme suite à votre nomination le 14 juillet 2012, par le Président de la République, Monsieur François Hollande, à la présidence de la Commission de moralisation de la vie politique en France, nouvellement créée, Femmes 3000 souhaite porter sa contribution sur le sujet.

En date du 15 juillet 2012,la Présidentedela Commission« Loi et Politique » de Femmes 3000, Madame Florence Samson, exprimait, par mail, via la plateforme de l’Elysée,au Président dela République, Monsieur François Hollande, le souhait de vous communiquer le travail accompli par notre commission.

Ainsi, vous trouverez, ci-joint, l’ensemble des éléments et des propositions que formule la Fédération Femmes 3000 pour moraliser la vie politique en France. (voir le document en PDF ICI)

Pour toute information, je me tiens à votre disposition.

Je vous prie d’accepter, Monsieur le Président le Premier Ministre, Lionel Jospin, Président dela Commission de moralisation de la vie politique en France, mes salutations distinguées.

Line Pierné

Présidente de la Fédération Femmes 3000

21/06/2011

La commission juridique de Femmes 3000 au service des adhérentes

La Fédération Femmes 3000 vient de lancer une Commission juridique nationale présidée par Flavie De Meerleer, avocate au Barreau de Paris et membre du conseil d’administration de la Fédération.

Cette commission propose une assistance juridique aux adhérentes de la Fédération afin de les orienter dans leurs démarches ou de les assister dans leurs litiges et ce, en particulier dans le domaine de la vie professionnelle (droit du travail, droit des sociétés).

Dans ce cadre, elle pourra vous assister pour un projet d’entreprise, un suivi dans ce domaine ou en matière de droit du travail notamment en matière de relations individuelles.

Souvent discriminées dans l’emploi ainsi qu'à la retraite, les Femmes sont pénalisées par des carrières interrompues en raison de la grossesse, des temps partiels et des salaires moins importants, les femmes perçoivent des retraites inférieures aux hommes.

Contact : flavie.demeerleer@femmes3000.fr

NOTA :  Cette Commission est ouverte exclusivement aux adhérentes Femmes 3000 à jour de leur cotisation 2011.

Dans la mesure où une question relevant des domaines précités est posée, une simple orientation gratuite ne pouvant excéder une heure de travail peut être offerte aux adhérentes. Dès lors qu'une assistance plus développée s'avèrera nécessaire, il incombera à l'adhérente de faire appel à un avocat qui pourra, en dehors du cadre associatif, prendre en charge ses intérêts.

Lire la suite